GESTION DES INONDATIONS : LE MINISTRE PAPE GORGUI NDONGA LA POINTE DU COMBAT

0
60

L’hivernage pointe à l’horizon. Dans la banlieue dakaroise en particulier, l’heure est au branle- bas pour faire de nouveau face à la récurrence de la furie des eaux pluvieuses.

En dépit des actes concrets et de la réalisation d’ouvrages hydrauliques et d’assainissement

opérés par l’Etat ces dernières saisons, pour contrecarrer le phénomène des inondations et ses effets induits. Le ministre délégué auprès du ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, chargé de la Restructuration et de la Requalification des banlieues, est  epuis, à pied- d’oeuvre, pour en amont, intervenir sur le terrain.

Pape Gorgui Ndong, de surcroit maire de la commune de Pikine ouest, n’est pas en terrain inconnu. Enfant de la

banlieue, il sait là où cela fait mal, là où il fait le plus de dommages et de dégâts sur l’environnement et sur ses habitants.

Dès son avènement à la tête du département ministériel dévolu, il est aussitôt descendu sur les bas fonds, pour marquer au fer rouge, les différentes zones qui requièrent le plus d’interventions et d’investissements.

Avant que les éventuelles averses du ciel ne viennent, comme de coutume, bouleverser les plans programmes arrêtés ou conclus par les experts et décideurs.

Dans le cadre du suivi des réalisations et de la prévention, après la tournée de Dakar et de sa banlieue, le ministre chargé de la restructuration et de la requalification des banlieues, a pris d’assaut l’intérieur du pays, notamment les régions de Thiès, de Fatick de Kaffrine de Kaolack de St Louis et de Matam.

Anticiper sur les mesures à prendre de manière effective, pour cette campagne de l’hivernage 2017, tel est aussi le sens à donner à la descente sur le terrain du ministre délégué Pape Gorgui Ndong.

En compagnie des membres du Comité National de Gestion des Inondations CNGI (sapeur pompiers, Apix, onas,

Ageroute, anacim, ADM, etc.), le ministre spécialiste en ressources humaines et membre du collège du Fonds de Développement du Service universel des Télécommunications a partout où il est passé, donné de la voix.

Pape Gorgui Ndong a finalement invité les autorités locales confondues et les populations de manière générale, à la synergie des énergies et des efforts.

Afin de mieux poser les conditions favorables d’alerte et d’intervention, pour juguler les effets dévastateurs et néfastes des inondations.

Si pour Napoléon « Impossible n’est pas français », si aussi pour le grand timonier « Avec la foi on soulève les

montagnes », pour le fils de Fimela, «Avec de l’audace », il y a indéniablement des « raisons d’espérer ».

LAISSER UN COMMENTAIRE